Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Après la sortie du livre"fonctionnaire malgré moi" ce blog est maintenu pour permettre l'expression des fonctionnaires sur l'évolution du service public tel qu'ils le ressentent...


une ballade enfantine pour des coups de marteau

Publié par fonctionnairemalgremoi sur 15 Octobre 2012, 09:00am

Catégories : #Avis des lecteurs

 

http://www.galerieartis.fr/wp-content/gallery/swanne/balade-enfantine.jpg

j'ai enfin lu votre ouvrage. votre plume est légère comme une ballade enfantine tout en vous servant de mots très précis...rendant vos propos parmi les plus difficiles pertinents et touchant sans caricature dramaturgique...votre ouvrage est léger, touchant et pertinent caractérisant de manière très réaliste la médiocrité malheureuse de la fonction publique territoriale et les abus de pouvoir de ses dirigeants.
  
Vous avez été un enfant ne se laissant pas dominé par l'appréciation peu pédagogique et préjugée de beaucoup d'enseignants, ce que j'ai pu connaître en arrivant de Paris en Province. Dans la ville où mes parents avaient décidé de nous faire séjourner, il était inimaginable pour les élèves, leurs parents et certains enseignants qu'une enfant d'origine arabe soit dans la meilleure classe. Préjugé dont mes enseignants de Paris m'avaient prévenue et qu'ils avaient appréhendé en modifiant en cachette mon dossier scolaire en faisant demande de la langue allemande en première langue et non de l'anglais pour être certain que je serai dans la classe des meilleurs élèves.
  
Vous avez une belle carrière professionnelle, riche de différentes et complémentaires expériences professionnelles, ce qui doit être par principe le chemin et la chance sociale offerts à tous les fonctionnaires...contrairement aux planqués.
  
Votre persévérance et votre solidarité de couple vous a permis de surmonter toutes les persécutions subies "avec gloire"!! j'aurais aimé bénéficier d'un même conjoint...au cours de mes quatre années de harcèlement.
  
 A présent, je me retrouve avec une lourde maladie provoquée par le harcèlement. Et il me faut être opérée, guérie et bien me rétablir pour réussir un nouveau concours et prendre des fonctions dans la fonction publique d'Etat.
Tous les postes me sont refusés en fonction publique territoriale pour surqualification, les "hauts-fonctionnaires"  refusant d'apprendre des nouveaux collègues
Propos de l'auteur :
Cette lectrice a raison d'évoquer l'utilité de l'aide extérieure, mon conjoint en ce qui me concerne, comme une force qui nous permet de tenir dans des circonstances de travail difficiles. Je suis néanmoins certain que nous pouvons trouver cette force en nous même également; le fait qu'elle se prépare aux concours de l'Etat, qu'elle ait  déjà accepté le principe d'une opération démontrent une volonté qui l'aidera à s'en sortir.
  
Je connais aussi le problème de "surqualification" lorsque nous postulons sur des postes avec moins de champs de responsabilités. Les recruteurs pensent alors que nous cherchons une sorte d'issue de secours, ce qui m'amène à penser qu'il ne faut pas mettre trop en avant les anciennes responsabilités dans le cv....En réalité cette recherche de mobilité sur des postes "inférieurs" sont souvent le fruit d'une réflexion mûrie consistant à vouloir se recentrer sur des missions plus techniques et moins managériales.
La difficulté des postes managériaux aujourd'hui est qu'ils ne sont plus respectés mais utilisés comme des fusibles, difficiles donc à vivre. Ces postes sont par ailleurs de plus en plus occupés par des personnes incompétentes en matière technique qu'elles tentent de masquer par des comportements offensifs, déstabilisants et parfois humiliants. Nous assistons à une véritable mutation des métiers de managers dans la fonction publique avec moins de valeurs humaines, et plus de conflits internes.
J'apprécie également l'appréciation stylistique de mon livre en mettant l'accent sur la légèreté de l'écriture et l'aspect non dramaturgique des faits énoncés. Je n'ai pas en effet chercher à accentuer, et mystifier les faits, mais au contraire, à les restituer dans le ressenti que j'avai vécu au moment des faits.
Je suis heureux de pouvoir faire ballader mes lecteurs sur cette ligne de conduite, et d'apporter ainsi, modestement, ma contribution à la recherche de compréhension dans un premier temps, pour ensuite réfléchir à la recherche de solutions dans un second temps.

Lorsque les personnes me disent que mon livre est facile à lire, c'est que le message essentiel est passé, et que j'ai réussi à parler à leur coeur et non uniquement à leur tête.

Confucius disait qu'il nous fallait être corrigé et façonné par des milliers de coups de marteau avant de parvenir aux désirs de notre coeur.
Que mon coup de marteau puisse ainsi résonner parmis ceux de mes lecteurs, et ensemble nous parviendrons à "l'oreille à l'unisson", c'est-à-dire la fusion des règles du monde extérieur au sein de notre être intérieur. Notre vie pourra ainsi prendre un nouveau sens pour atteindre le stade ultime de la sagesse....

  

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents