Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Un livre qui peut être utile pour toutes les personnes qui refusent la fatalité et qui pourront puiser des ressources dans des luttes que j'ai menées au sein de ma carrière mouvementée (copinages, harcèlement, humiliations...). Des actes que j'ai vécu et contre lesquels je me suis défendu et qui aujourd'hui ont été multipliés par 10! On parlait moins de ces phénomènes au travail à l'époque décrite dans mon livre, mais il est plus que d'actualité aujourd'hui !


un nouvel avis d'un lecteur d'Aristoloche et ma position vis à vis des élus!

Publié par fonctionnairemalgremoi sur 29 Mai 2012, 10:46am

Catégories : #Avis des lecteurs

 

cartes électorales

je viens de lire votre livre, sur le moment je pensai a du" pas de bol "mais comme je vis et travail à Aristoloche et que j'ai, de part mon métier à faire avec votre ancien employeur, je me rend compte de la véracité de vos dires, pourvu que les prochaines élection mettent un terme (et encore) à toutes ces injustices , merci

commentaire de l'auteur :

Merci pour votre témoignage, oui j'espère aussi pour les personnes qui sont restées, ce ne doit pas être facile tous les jours....Si c'est le cas, en 2014, on prendra une coupe ensemble sur place ! C'est tout de même dommage de devoir attendre des échéances et espérer sans qu'on ne puisse rien y faire...Il faut vraiment que cela change ! cordialement

J'ajouterai qu'il n'est pas normal en effet qu'une personne, une fois élue, puisse bénéficier de tant de pouvoirs sur des agents, bien plus qu'un patron d'entreprise ! Bien entendu, la majorité des élus sont des gens de bonne foi et souvent proches de leurs personnels, j'en connais personnellement, mais comme partout, il y a des exceptions, et lorsque nous tombons dessus, il est très difficile de s'y opposer en raison d'un déséquilibre évident des pouvoirs qu'il convient de modifier afin d'éviter les excès, sans attendre et espérer des échéances électorales et reporter ainsi sur les électeurs une responsabilité. On le sait, la personnalité du candidat élu n'apparaît pas sur les affiches, et certains, de bonne foi au départ, peuvent changer avec l'apparât du pouvoir qui leur font perdre la tête....

Note importante de l'auteur :

Je voudrais ici que l'on me comprenne bien et répondre à nouveau à ce collègue qui me demandait si je ne me tirais pas "une balle dans le pied" en sortant ce livre et si je ne discréditais pas finalement les élus : Chacun sait, et surtout les élus, les excès de certains d'entre eux (qu'ils condamnent par ailleurs) mais aussi chez certains fonctionnaires bien entendu qui profitent du même coup de la "protection" voulue ou non de l'élu ! Ce que je dénonce est le système qui permet à ces personnes d'agir, en toute impunité, en sachant que le pouvoir est de leur côté. Chacun sait aussi le rôle difficile des élus, et aussi parfois leurs souffrances eux-mêmes face à des situations difficiles à vivre. Pour avoir vécu "à l'intérieur" de ce monde durant plus de 30 ans, je dis que les choses peuvent s'améliorer s'il y a une réelle volonté d'y parvenir de la part des responsables politiques de haut niveau (niveau national donc les députés et sénateurs, et membres du gouvernement qui eux seuls peuvent agir en se mettant à l'écoute des revendications légitimes des agents de la fonction publique comme celles des élus de terrain). Aujourd'hui, c'est la loi de la Jungle qui prédomine, il est temps de converger vers l'Eden....

Ce n'est donc pas une balle dans le pied ni le discrédit sur les élus que je provoque avec mon livre, mais bien une sensibilisation à une question cruciale qui conditionnera l'avenir de nos services publics : le renouveau de la confiance entre les élus et leurs agents dans une société moderne et rendue à nouveau efficace grâce à la mise en place de "garde-fous" comme pour le code de la route, afin que chacun puisse conduire sa vie professionnelle ou élective, sans se percuter en permanence, et, en cas d'accrochage, pouvoir dresser un constat à l'amiable....


Commenter cet article

sirene 29/05/2012


Je passe pour te souhaité une bonne journée bisous evy

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents