Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Après la sortie du livre"fonctionnaire malgré moi" ce blog est maintenu pour permettre l'expression des fonctionnaires sur l'évolution du service public tel qu'ils le ressentent...


un extrait de mon livre - chapitre 1 - mon ami Jean-Jacques

Publié par fonctionnairemalgremoi sur 19 Avril 2013, 15:31pm

Catégories : #Présentation de l'ouvrage

http://4.bp.blogspot.com/-1P26-i1P9pQ/TZ-RLTX7vqI/AAAAAAAAACE/vnAwYr3v0iY/s1600/103_classic.jpg

En référence avec mon ami Jean-Jacques, elles étaient superbes nos bécanes !

 

Avec mon nouvel ami Jean-Jacques, nous nous sommes mis en quête de flâneries en tous genres. C’est ainsi que nous aimions la journée  nous rendre à la maison de campagne de mes parents à Bondues. Montés sur nos Peugeot 103 de couleur orange, et que nous avions trafiqué en limant les segments, nous aimions faire des pointes de vitesse sur la route, en toute liberté avec cette impression de dominer les éléments naturels. Allongés sur le talus bordant l’autoroute, nous aimions contempler le passage incessant des voitures dont nous tentions ainsi de reconnaître les modèles. Nous avions pris l’habitude de nous rendre, au préalable, et à chaque sortie, dans la même épicerie « au fin comestible » située en centre ville, pour nous ravitailler en nourriture dont la fameuse crème au chocolat. De vrais rituels qui dureront quelques temps.

Le soir, nous aimions nous balader dans la rue commerciale de notre quartier, le Crétinier, en espérant faire des rencontres amicales afin de rompre une éventuelle monotonie. Nous glandions dans ce secteur en réalité pour nous passer le temps et profitant de l’éclairage des vitrines des magasins.  De plus, j’y avais un copain du collège dont les parents tenaient une petite épicerie. Eric, qui nous gâtait régulièrement en nous fournissant des friandises dont ces fameuses guimauves enrobées de chocolat.  Ce fut des moments forts agréables que nous passions. A 16 ans, nous ne demandions qu’à découvrir et nous étions dans l’expérimentation des relations sociales.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents