Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Après la sortie du livre"fonctionnaire malgré moi" ce blog est maintenu pour permettre l'expression des fonctionnaires sur l'évolution du service public tel qu'ils le ressentent...


Ma première critique littéraire !!

Publié par fonctionnairemalgremoi sur 6 Mai 2012, 07:35am

Catégories : #Avis des lecteurs

loupe1

Extrait de La plume et la page (cliquez sur lien link en fin d'article)

La raison voudrait que je ne vous parle pas de ce livre car y sont citées des personnes que je croise de temps à autre. Mais vous savez, pour ceux qui me connaissent, que je ne suis pas toujours raisonnable et que je chéris plus que tout la liberté d'expression. J'ai créé ce blog pour partager mes impressions, mes enthousiasmes et mes déceptions. C'est un espace de liberté auquel je tiens beaucoup. Je vais donc , comme pour mes autres lectures, rédiger un billet sur ce livre en essayant d'être la plus objective possible et de ne froisser personne. Je rappelle que cette note est un avis personnel qui n'engage que moi.

 Ce livre est à mi-chemin entre la biographie et le témoignage. Jean-Michel Fortin y relate son expérience dans la fonction publique territoriale à différents postes, du bas de l'échelle jusqu'en haut. Des postes qu'il a atteints en se formant régulièrement et en passant des concours. 

Et c'est une expérience au goût plutôt amer qu'il nous livre car la fonction publique territoriale est - peut-être plus qu'ailleurs - une vraie jungle; quelques animaux gentils mais pour le reste vaut mieux rester sur ses gardes. Les ambitions des uns, le copinage des autres et des élus plus souvent préoccupés par leur réélection que par l'intérêt des administrés arrivent à créer un climat de tension assez invivable. Jean-Michel Fortin a eu de nombreuses désillusions tout au long de sa carrière. Des désillusions professionnelles mais aussi personnelles car des collègues avec lesquels il avait apparemment tissé des liens amicaux n'ont visiblement pas hésité à lui tourner le dos dans les moments difficiles. Est-ce par peur des réprésailles ou bien en vue de bénéfices futurs?

Outre ces retournements de veste, il semblerait que le harcèlement moral soit un fléau des collectivités territoriales. S'en prendre à un agent parce que quelque chose cloche dans son travail c'est une chose. S'en prendre à un agent parce que ses méthodes de management ne sont pas celles d'un killer, c'en est une autre. Un harcèlement moral qui souvent a des répercussions sur les proches et détériore la vie familiale des agents. 

Jean-Michel Fortin met par ailleurs en lumière le risque de relations trop amicales avec les élus, qui peuvent susciter des jalousies et qui peuvent être en frein à l'évolution de la carrière suivant le positionnement des élus sur l'échiquier politique. Il conseille aux agents (notamment ceux qui ont des postes à responsabilités) de maintenir une certaine distance avec les élus au risque sinon de se brûler les ailes.

J'ai perçu ce livre comme un ouvrage "thérapeutique" dans le sens où l'auteur y analyse son parcours pour (peut-être) avancer désormais de façon moins chaotique.

link

 Propos de l'auteur:

Cette auteure critiques littéraires vise juste en utilisant des mots comme "retournements de veste", "vrai jungle", "fléau", "échiquier politique"....et semble bien connaître ce milieu tout de même. Au delà de l'aspect "thérapeutique" tout à fait exact, il y a aussi cette envie personnelle de contribuer à l'amélioration des pratiques. Le fait de les avoir vécu ou subi me donne une légitimité pour agir mais également le trop nombreux témoignages qui me parviennent. A un moment, dans sa vie, il faut savoir se rendre utile à la société. C'est ce que je tente de faire en ce moment. Je sais ne pas être le seul.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents