Le blog de fonctionnairemalgremoi

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Un livre qui peut être utile pour toutes les personnes qui refusent la fatalité et qui pourront puiser des ressources dans des luttes que j'ai menées au sein de ma carrière mouvementée (copinages, harcèlement, humiliations...). Des actes que j'ai vécu et contre lesquels je me suis défendu et qui aujourd'hui ont été multipliés par 10! On parlait moins de ces phénomènes au travail à l'époque décrite dans mon livre, mais il est plus que d'actualité aujourd'hui !


4000 visiteurs ! et un nouveau encouragement d'une professionnelle

Publié par fonctionnairemalgremoi sur 14 Juillet 2012, 09:40am

Catégories : #Evènements

Rodin-lepenseur.jpg

Je suis en effet tout à fait en accord avec vous sur le fait que le travail a aujourd'hui perdu sa notion de valeur ce qui fait que les personnes ont elles aussi perdues une bonne partie de leur source de valorisation ce qui génère des comportements très souvent inadaptés avec des conséquences en chaine. Tout cela est très préjudiciable humainement, socialement, économiquement etc. et surtout bien évidemment pour les jeunes.et notre monde de demain.
Encore toutes mes félicitations pour ce beau travail.

 

commentaire de l'auteur :

 

4015 visiteurs exactement à ce jour sur ce blog, et un encouragement d'une professionnelle dans le monde du travail. Je pense que les choses bougent et tous vos encouragements m'incitent à continuer dans ce sens. J'aurai bientôt d'autres bonnes nouvelles à vous annoncer, mais pour l'instant, restons dans le mouvement d'adhésion à cette idée que le monde du travail peut changer si on y croit, et plus nous serons à y croire, plus le changement interviendra.

Je sais maintenant que nous sommes trés nombreux à penser la même chose : nous gagnerons donc ensemble

Merci pour cette contribution, et fournissez aussi vos réflexions, elles sont utiles je peux vous l'assurer ! 

Que ce blog soit la vitrine de toutes les personnes désireuses de changement et de respect dans le travail

Et comme Auguste Rodin, faisons face au dilemme par une mûre réflexion .

Merci à vous !

Commenter cet article

Evy 14/07/2012


Bonjour 


Mon petit passage pour te souhaité un bon week-end du 14 juillet bonne journée  bisous féerique evy

V. Protain 14/07/2012


Je suis heureuse, sans avoir encore lu votre livre, que son contenu semble corresponde à ce que je pense depuis longtemps. Ce qui  me plaît par
dessus tout, c'est cette honnêteté du regard "extérieur" que vous sembler avoir su prendre, désaffecté et forcément plus lucide sur ce respectable état qu'est le Fonctionnariat (représentant
distingué par un concours d'État Français !).


Il devrait être le vecteur de solidarité, le point de référence et de ressources pour tous et au service surtout, de tous, et pourtant...


Seuls quelques êtres "humains" arrivent encore, par leur forte résistance personnelle, à faire perdurer cette notion de Service Publique tournée vers
l'être humain qui vient vers nous, quand d'autres ont soit, au mieux, baissé les bras et perdu toute velléité d'accompagnement et d'amélioration (voire de réforme) de cet grand statut (en
devenant des robots-fonctionnaires malléables à souhaits), soit au pire, par trop de sensibilité personnelle,  sont en Burn Out ou en arrêt pour Dépression (honte ultime pour nous qui
n'avons pas à nous plaindre puisque nous avons "la sécurité de l'emploi" et sommes réputés "prendre tout notre temps", "les yeux rivés sur l'horloge", "ne rien connaître à la vraie vie
(surprotégés que nous sommes" ou encore "avoir deux mois de vacances par an !" pour l'Éducation Nationale par ex.)


Quelle déception en effet lorsque l'on est idéaliste pour le bien de l'ensemble et pourtant adaptée aux dures réalités.


Nous vivons un quotidien de moins en moins respectueux de ce qui est la base même de toute réussite commerciale, de toute compétitivité espérée ou
rentabilité attendue (plus ou moins inavouée selon les secteurs) = l'être HUMAIN !


C'est pourtant lui qui permet à l'État de fonctionner encore à peu près correctement; mais à quel prix !...


Merci donc pour juste l'idée et la rédaction de ce livre qui me prouve que nous ne fonçons peut être pas encore dans le mur à toute vitesse, et que c'est
en effet sans volonté de "casser un système", mais en souhaitant juste le faire évoluer pour le bien et le respect de tous ses acteurs.


J'ai hâte de vous lire.

fonctionnairemalgremoi 15/07/2012


@Evy, encore merci pout ton soutien indéfectible et féérique !


@V.Protain, merci pour votre commentaire trés juste, qui résume parfaitement l'état d'esprit qui doit nous animer. Oui, nous pouvons encore croire à une amélioration du système car celui qui
prédomine aujourd'hui a atteint ses limites, avec les dégâts psycho-sociaux dont on commence à prendre conscience. Un retour aux valeurs de solidarité me semble être la seule piste possible.
Revenir aux fondamentaux, tels que je les ai connus il y a 30 ans, avec la simplicité des gens, la cordialité et l'entraîde qui régnaient alors dans cette grande famille des fonctionnaires.
Certains ont voulu y inclure des relations dominantes, destructrices de cette solidarité car appuyées sur des modes de gestion liés à la performance individuelle, mais nous sommes beaucoups
encore aujourd'hui à lutter contre cette déviance. Mon livre, mon témoignage n'est que le reflet de ce que pense tellement de collègue, et les gens en général, y compris dans le secteur privé qui
doivent avoir un autre regard sur nos métiers.


Merci donc pour votre commentaire, et je vous souhaite bonne lecture et en retour j'attend votre sentiment.


Cordialement

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog