Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Après la sortie du livre"fonctionnaire malgré moi" ce blog est maintenu pour permettre l'expression des fonctionnaires sur l'évolution du service public tel qu'ils le ressentent...


Hep Macron ! ET RENFORCER LA NEUTRALITÉ DANS LA FONCTION PUBLIQUE, qu'en penses-tu?

Publié par fonctionnairemalgremoi sur 25 Septembre 2015, 05:41am

Hep Macron ! ET RENFORCER LA NEUTRALITÉ DANS LA FONCTION PUBLIQUE, qu'en penses-tu?

Macron laisse entendre des économies possibles sur les fonctionnaires en jetant le discrédit sur leur statut.

Que pouvons-nous en penser ?

  1. Le statut constitue un rempart qui s’est déjà beaucoup effrité entre les représentants du peuple (souvent démagogues) et le peuple (démocratie) ;
  2. L’adage de la fonction publique « les élus passent, les fonctionnaires restent » permet justement de contenir certaines ardeurs d’élus même si certains fonctionnaires trop « droits » en subissent personnellement les conséquences.
  3. L’image du fonctionnaire « je n’entends rien, je ne dis rien, je ne vois rien » des 3 singes qui est liée directement au devoir de réserve des fonctionnaires est utilisé comme une arme par les élus pour faire taire les agents qui oseraient dénoncer ou s’opposer à une action plus privée que publique…
  4. Les fonctionnaires sont donc eux-mêmes des serviteurs de la Nation mais de plus en plus d’élus pensent qu’ils sont les leurs en fait ;
  5. Le principe du fonctionnariat se base sur un égal accès à l’emploi public par le biais du concours, sauf qu’il y a de plus en plus de dérogations et de passe-droits pour des recrutements directs, des contractuels ;
  6. Si certaines missions ne sont plus adaptées au statut, nous pouvons dire l’inverse en fait : certains points statutaires ne sont plus adaptés aux missions par exemple, le devoir d’obéissance, le devoir de réserve qui s’appliquent à tous les corps : ces principes ne devraient-ils pas s’appliquer qu’à certains hauts responsables ? Il devient facile de déloger un fonctionnaire de base qui osera s’exprimer….
  7. Un toilettage du statut serait nécessaire pour permettre d’introduire des droits européens sur le travail en faveur de la fonction publique ;
  8. Viser le statut des fonctionnaires est un moyen de communication pour détourner les attentions (un fonctionnaire n’existe que s’il y a un service public à offrir aux usagers), ne serait-il pas mieux de viser les emplois politiques (secrétariat, cabinet, chargés de mission….) au service exclusif de la Com et l’image des élus et qui sont considérés dans les effectifs ?
  9. A ces emplois, ne faut-il pas ajouter les dépenses de prestige (logorisation de la vie publique) ?
  10. Pourquoi ne parle t'on pas du statut des élus, est-il adapté car très protecteur également….

Macron déclare la guerre aux fonctionnaires, il veut permettre plus de souplesse dans les recrutements et les mobilités comme dans le secteur privé, les affaires publiques pouvant se gérer pour lui comme les affaires privées, au détriment des contribuables qui ne sont pourtant pas des clients mais des citoyens qui sont imposés, ils sont donc en droit d’exiger une contrepartie de neutralité. J’appelle donc les fonctionnaires à résister sur le front pour défendre cette neutralité contre les tentations politiciennes de transformer la fonction publique en une société où le recrutement ou le maintien dans l’emploi dépendrait d’un asservissement total du moment. Cela exigerait des fonctionnaires à la solde d’un parti politique, le temps des mandatures, pour ensuite suivre les princes dans leurs nouveaux royaumes.

Oui donc à un sérieux toilettage du statut des fonctionnaires pour renforcer la neutralité des fonctionnaires mais pas le contraire !

Au passage : 20 000 visiteurs à ce jour !

L’auteur du blog

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents