Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Le blog de fonctionnairemalgremoi

Après la sortie du livre"fonctionnaire malgré moi" ce blog est maintenu pour permettre l'expression des fonctionnaires sur l'évolution du service public tel qu'ils le ressentent...


La France : C'est quoi son système de gouvernance au juste?

Publié par fonctionnairemalgremoi sur 30 Juillet 2015, 09:44am

La France : C'est quoi son système de gouvernance au juste?

D’un côté 5 millions d’agents publics (dont entre 15 et 20% d’agents non titulaires) dans les 3 fonctions publiques (Etat-Territorial-Hospitalier) et de l’autre 1 million d’élus (Gouvernement-Conseils municipaux, départementaux, régionaux) se côtoient tous les jours pour assurer le service public.

Les uns (fonctionnaires) sont à la merci des autres (élus), normal dirons-nous pour une véritable démocratie et non une technocratie. Certes, l’idée est bonne, cependant les élus, contrairement aux fonctionnaires, ne sont soumis à aucune contrainte autre que le suffrage universel (tous les 6 ans). Ils n’ont pas de devoirs de réserve, d’obéissance hiérarchique, de silence et peuvent donc s’octroyer les droits qui leurs sont accordés (de plus en plus nombreux) ainsi que ceux qu’ils s’octroient.

Les élus entre eux ne sont pas logés à la même enseigne : la grande majorité, les conseillers municipaux, ne touchent aucune indemnité et doivent se plier aux directives. Ils sont des figurants de la scène politique, utiles pour le collage d’affiche et la propagande. Les autres, la minorité, détiennent et se partagent le pouvoir ou se l’arrachent au fil des scrutins électoraux.

Les fonctionnaires entre eux ne pas uniformes : les uns passent des concours, croient en une neutralité de la fonction publique et exercent leurs métiers avec passion et d’autres passent leur temps à courtiser les élus pour avoir la promotion, la reconnaissance d’un fidèle serviteur.

Ces petits mondes qui forment la puissance publique se côtoient tous les jours, pour le meilleur et pour le pire, et sont financés par un autre monde, les électeurs-contribuables.

Ces électeurs-contribuables ne sont pas homogènes : la majorité d’entre eux ne votent plus, les autres tentent d’y croire encore et une minorité milite pour les élus, plus beaucoup…

Ces petits mondes qui forment la Nation se côtoient tous les jours, les uns financent, les autres tentent de faire au mieux leur travail et les derniers dirigent tout cela.

En fait, c’est quoi notre système de gouvernance au juste ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents